Thérapie émotionnelle

Dynamique Emotionnelle Exprimée, thérapie de groupe et individuelle – Paris, Lyon

Ma pratique en Dynamique Emotionnelle Exprimée

Psychopraticienne en Dynamique Émotionnelle Exprimée, mon approche est une approche humaniste et holistique ;  chaque patient est vu et reçu,  riche  de ses spécificités,  de ses capacités, exprimées ou potentielles, actives ou en devenir, et riche de lui-même.

Qu'est ce que la dynamique émotionnelle La Thérapie que je vous propose est une méthode de travail  basée sur l"expérimentation et la clinique, et passe par l'expression émotionnelle. Elle vous amène à un travail en profondeur qui touche aux fonctionnements, aux inhibitions, aux peurs, angoisses, dépressions. A toutes les discordances  qui entravent, bloquent, gênent, empêchent l’accès au bonheur  Elle vous permettra, grâce un travail graduel et précis, de recontacter les zones où l’adolescent, l’enfant, le nourrisson en soi s'est senti incompris, malheureux, triste, mal aimé…elle s’adresse à tous, que vous soyez  hommes, femmes, adolescent ou enfants … quels que soient votre métier et votre position sociale :  cadre, artiste, étudiant, femme au foyer, employé,  etc.

J’ai moi-même effectué ce travail pendant plus de 15 ans à l’institut de Dynamique Émotionnelle, ce qui fait toute la richesse de ma clinique et c’est grâce à mon propre parcours que je peux assurer à toute personne intéressée par un travail émotionnel, que si elle veut se guérir, elle le peut ; c’est une conviction sans faille, validée par mon expérience : il est possible à chacun de “s’en sortir”, aussi douloureuse qu'ait été l’histoire personnelle et quel que soit le sujet qui amène le patient à consulter. Le moteur du changement c’est notre désir, le désir est le moteur même de la vie … avec une bonne dose de motivation.

Durant le cursus de ma formation en DEE,  j’ai acquis une solide formation théorique et pratique en psychopathologie, étayée par 2 années de stage au CMP de Fontainebleau, sous la direction du Dr J.P Austruy, psychiatre. J’ai également été formée en métapsychologie –Une analyse freudienne conforte ma  voie dans ce qui me passionne : l’exploration et l'approfondissement des comportements humains, riches et variés.

Pourquoi passer par les émotions ? Les émotions, les affects colorent notre vie psychique et déterminent nos comportement dans notre vie privée, sociale, familiale : un comportement relationnel sain passe par un comportement émotionnel sain. C'est donc une voie royale pour accéder à notre intériorité. 

La Thérapie émotionnelle passe par  les émotions et agit directement sur les circuits émotionnels ; il ne s'agit pas en séance de rechercher la  compréhension à tout prix du pourquoi et du comment de ce qui nous meut, mais bien au contraire, de court-circuiter volontairement la compréhension intellectuelle afin de  permettre un travail en profondeur qui agira sur les circuits émotionnel

Cette technique thérapeutique est  gratifiante J’ai à cœur d’accompagner les patients sur leur chemin: je suis persuadé que ce qui compte pour chacun de nous n’est pas la destination mais le chemin parcouru, et plus encore, soi sur ce chemin. Ce chemin n'est pas toujours un chemin facile, comme tout travail psychothérapeutique ; il est cependant très gratifiant car c'est un chemin vers Soi, et cette gratification se donne à voir rapidement : dès les premières séances le travail génère des mouvements intérieurs qui font s’entrouvrir des voies de libération : vous réalisez très  rapidement que ça "bouge", que quelque chose se remobilise en  vous. La sensation que 'c'est possible' apparait très rapidement avant même que l'on sache quoi.

Émotions et sentiments, chemin d’ouverture à soi et au monde

Intelligence émotionnelle. Nous vivons dans une société qui survalorise l’intellect au détriment des émotions : quand quelqu'un se fâche on dit qu'il pète les plombs, s’il a peur c’est une poule mouillée. On considère l'émotion comme un accident de parcours.

Pourtant l'intelligence humaine est incomplète sans intelligence émotionnelle : les émotions nous permettent de prendre les bonnes décisions, au bon moment : la peur nous permet de réagir face à un danger, la colère de nous défendre si l’on se sent agressé, la tristesse de nous recueillir et nous recentrer lors d’un deuil à faire.

Les émotions sont des véhicules inter-relationnels qui ouvrent la voie à une vie harmonieuse. Être au plus près de ses émotions permet de recouvrer la fluidité de la relation à soi et à l’autre. Il est intéressant de noter que 80% des communications passent par elles, véritables discours vivants qui parlent de nous, transmises avant même la parole.

Le moyen de communication du nourrissons ce sont les émotions et le corps;  à travers elles, la mère comprend son bébé et va répondre à ses angoisses, à ses besoins au moyen de ses propres émotions, en interprétant et en traduisant par des paroles, des mimiques, des actes celles de son enfant : "oh, je vois que tu cries, qu'est ce que tu sembles en colère, tu dois avoir faim,  je comprends, je vais te donner à manger..."; elle met là des mots sur les ressentis du bébés, incompréhensibles pour lui mais générateurs de mal être ou de souffrance et qu'elle comprends grâce à sa capacité d'empathie : elle va  traduire les affects qui lui sont envoyés dans un langage qui permet au nourrisson, au fur et à mesure de son développement, de mettre du sens sur ses ressentis, de se les approprier (en quelque sorte de les apprivoiser).

La mère est ici en quelque sorte le contenant qui permet la transformation des éléments psychiques chez le bébé et leur organisation. Nous voyons que les émotions et les ressentis ont la primauté sur le langage. Elles sont compréhensibles de prime abord et de manière directe et inconsciente  par quiconque, même  étranger ne partageant pas le même langage.

Ce sont nos émotions qui donnent un accès direct à notre intériorité la plus profonde ; ce sont les émotions qui permettent d'atteindre des zones douloureuses ou bloquées, encore actives malgré le temps, agissant sur nos états d'âme ; elles sont génératrices et responsables de nos réactions et de nos ressentis actuels.

L’émotion est donc ce qui nous permet de nous comprendre, d’être compris, de partager quelque chose de notre état intérieur et de celui de l’autre directement, sans besoin de discours. Toucher l’autre et de sentir touché par lui, passe par l'expression émotionnelle avant même les mots.

L'émotion se partage et se transmet directement et universellement de manière immédiatement saisissable. Elle initie la naissance des sentiments, l’adaptation à l’autre et à l’environnement. Il est interessant de noter que nous la partageons avec les mammifères: un chien, un singe, un chat sont capables de sentir nos états d'âme comme nous  percevons les leurs... ils ont la capacité de transmettre et de ressentir des émotions.

Elles sont à la base de l’empathie, de la générosité et de l’ouverture de cœur.

 

Une pratique efficace qui mène à des changements réels

La Thérapie émotionnelle passe par  les émotions et agit directement sur les circuits émotionnels ; il ne s'agit pas en séance de rechercher la  compréhension à tout prix du pourquoi et du comment de ce qui nous meut, mais bien au contraire, de court-circuiter volontairement la compréhension intellectuelle afin de  permettre un travail en profondeur qui agira sur les circuits émotionnel.

La spécificité des émotions est leur intemporalité :  l’inconscient, ne connait ni passé ni futur et vit dans un continuum où les émotions, n’obéissant pas aux lois de temps, peuvent passer  instantanément du passé au présent, et inversement. Ainsi, ce que l'inconscient a emmagasiné reste actif dans la psyché alors même que nous n’en avons pas conscience ou souvenir, et se manifeste au moindre rappel, à la moindre situation qui viendra réveiller, dans une sorte de boucle répétitive, l’affect ancien, voire archaïque. Et ce, à tel point que chez certaines personnes âgées en fin de vie, les souvenirs qui vont se manifester ne seront quelquefois que des souvenirs de la prime enfance, des événements principalement liés à la relation à la mère et à l'enfant en eux.  Le reste passera aux oubliettes de l'amnésie, tel un palimpseste de la mémoire dont les couches les plus récentes auront été effacées pour révéler les anciennes et premières inscriptions.

Vous voulez vous libérer des douleurs ? C'est possible : Le champ de ma pratique couvre la dépression, le stress, l’angoisse, les phobies, les conflits qui grèvent la vie psychique et freinent l’épanouissement personnel. Si cela fait des années que vous souffrez en silence, si vous êtes traversés par des tristesses profondes sans en connaitre les causes, tout en pensant qu'il n'y a aucune raison de ressentir ce que vous ressentez puisque "tout va bien dans votre vie" et que vous avez toujours eu une vie "normale" sans problème,

Ou alors, au contraire, si vous ressentez votre vie comme une galère que vous n'avez pas choisie, injustement subie, une vie vécue avec un sentiment d’écrasement permanent, si vous avez l'impression d'échouer constamment ou d'être bloqué dans vos aspirations malgré votre bonne volonté ou vos efforts, si vous pensez que vous ne pouvez rien faire après les  multiples tentatives de changement déjà effectuées pour vous libérer du mal-être, vous êtes ici au bon endroit :

Une thérapie qui soigne : La thérapie que je vous propose va vous permettre de retrouver  votre bien-être intérieur ; elle va vous aider à guérir les blessures du passé qui agissent comme malgré vous dans le présent, les blessures qui interférent dans tous les champs de la vie autant psychique que somatique, la vie relationnelle,  familiale, sociale, professionnelle et qui se manifestent par de la colère excessive, ou cachée, ou masquée, hors de propos, par des comportements de retrait, d'’effacement de soi... Ces blessures, qui ont provoqué des sentiments de tristesse profonde et de douleur permanente, vont parfois conduire la personne à se couper d'elle même dans la tentative de ne plus se sentir... Mais ces tentatives de se couper de parties de soi empêchent de vivre.

Le travail de cette thérapie émotionnelle consistera donc à utiliser et à explorer les ressentis  exprimés en séance, les émotions, celles mêmes qui semblent ne plus avoir de raison d'être au temps présent mais qui agissent en soubassement et en cela, entravent la fluidité de la vie psychique et de la vie relationnelle. Il s'agira alors, au fur et à mesure du matériel apporté en séance, de revisiter les affects bloqués qui verrouillent et inhibent le ‘moi’, bloquent l’épanouissement personnel, conduisent dans certains cas à des situations d’échec réitérées, des situations douloureuses répétitives, des choix malencontreux  qui génèrent  sentiments de solitude et de culpabilité.